La qualité de la traduction dépend en premier lieu, du professionnalisme du traducteur.

Nous estimons que la traduction est de bonne qualité, si compte tenu des différences linguistiques et culturelles entre les langues, le texte de la traduction reflète au maximum le document d’origine.

La qualité de la traduction dépend considérablement de la qualité du texte initial. Si le texte initial contient des erreurs, des corrections et des compléments apportés dans le texte au cours du travail, le manque de certains mots, des diagrammes et des images rendent plus long le temps de travail sur la traduction et peuvent influencer les délais de la remise du travail.

Cependant, quel que soit le document initial, nous essaierons de réaliser une traduction de la plus haute qualité possible. Pour cela un système du contrôle de qualité est impliqué dans le bureau des traductions « Piligrim », qui comprend : le service d’embauche, d’essai et de sélection des traducteurs de haute qualité, de la réserve des traducteurs pour un projet et la révision obligatoire après la traduction par le traducteur.

Nous garantissons la qualité des nos traductions.